TESTS D'INTEGRATION

Les tests d'intégration consistent à tester le comportement de l'application en intégrant progressivement toutes les briques du logiciel. C'est une étape laborieuse qui, non seulement en butte aux problèmes d'interface des composants logiciels, est confrontée à des problèmes autres que purement fonctionnels: compilation, compatibilité de versions, etc. Bon courage à l'intégrateur, qui doit connaître aussi bien le système que l'outil de gestion de configuration. Sans compter le relationnel qu'il doit mettre en oeuvre pour concilier les intérêts des responsables des différentes briques logicielles mises en cause.

Devant la complexité de la tâche, ces tests peuvent difficilement être automatisés, et souvent ils sont longs à dérouler. Tout problème détecté à ce niveau peut être lourd de conséquence, aussi bien en terme de délai qu'en terme de coût (ou de ressources), car on approche de la fin du projet, donc du jalon final. Les samedi ouvrés ne sont pas loin...